«

»

Actions communautaires

ADRA propose des soins pour les mères, et une formation en soins médicaux dans le plateau Tibétain Chinois

18 Septembre 2012 Silver Spring, Maryland, Etats Unis…ANN

L’Agence Internationale Adventiste d’Aide et de Développement (ADRA) aide à l’amélioration de la santé prénatale et infantile à travers le Plateau Tibétain dans l’ouest de la Chine grâce à sa formation d’agents de santé communautaire bénévoles.

ADRA a introduit le programme d’Agents de Santé Communautaire dans la préfecture de Zaduo il y a trois ans de cela, et les responsables de l’agence disent avoir remarqué que les femmes enceintes sont maintenant plus ouvertes à l’idée de se soumettre à des examens médicaux.

Auparavant, c’était une femme âgée dans le village qui informait l’agent de santé à propos des femmes enceintes, la grossesse étant considérée comme une affaire privée. Maintenant que les villageois ont constaté une diminution dans les complications à la naissance et dans la mortalité infantile, les femmes enceintes cherchent à consulter les agents de santé pour des examens.

« Nous avons constaté un changement dans la mentalité des femmes et de leurs époux au sujet de l’intervention de l’Agent de Santé Communautaire, la présence de ce dernier est maintenant sollicitée au moment de la naissance de l’enfant et aussi après, » a expliqué Christina Hudgins, directrice d’ADRA en charge du développement.

Les soins médicaux dans le Plateau Tibétain sont autrement plutôt limités. Près de la totalité des villageois sont des nomades éleveurs de yacks et vivant dans des maisons comprenant une seule pièce pendant tout l’hiver dans des températures en dessous de zéro. De mai à aout, la plupart d’entre eux se rendent dans les montagnes où leurs troupeaux de yacks peuvent paitre.

Les Agents de Santé Communautaire, toutes sont des femmes bénévoles, reçoivent une formation continue et visitent les femmes enceintes dans leurs foyers chaque mois.

Les responsables d’ADRA en Chine ont indiqué qu’ils envisagent de multiplier par trois le nombre de femmes et de nouveau-nés recevant des soins au cours des cinq prochaines années. ADRA travaille dans la région depuis 2004.

Pour plus d’informations, visitez le site www.ADRA.org

L’église à  l’oeuvre à travers l’organisme ADRA-France.

ADRA s’engage aussi bien contre la pauvreté que dans l’aide humanitaire et en cas de catastrophe, et tout spécialement dans les cinq domaines suivants :
Sécurité alimentaire

ADRA soutient des projets qui luttent contre la famine : augmentation de la rentabilité des récoltes grâce à des méthodes plus écologiques, jardin potager familial, système d’irrigation et réservoir d’eau, reboisement et autres projets.

Développement économique

ADRA concentre son aide sur l’augmentation de l’indépendance économique des familles pauvres grâce à des formations professionnelles, des microcrédits et d’autres projets qui engendrent des revenus.

Santé

Grâce au développement et à son application, la situation sanitaire de toute une population peut être améliorée par des méthodes de prévention et d’intervention au niveau de l’hygiène publique, de la physiothérapie et de la médecine ; de l’information sur l’importance d’avoir accès à de l’eau potable ; de l’information sur le planning familial ; et une sensibilisation sur le SIDA.

Education

Une bonne éducation est le moyen le plus efficace pour sortir de la pauvreté. ADRA soutient tout spécialement des programmes d’infrastructures scolaires, car l’accès à l’éducation fait partie des droits de l’enfant. Ces programmes encouragent particulièrement la formation des filles et des femmes.

Catastrophe – aide et prévention

ADRA apporte une aide immédiate aux victimes de catastrophes – naturelles et humaines – ainsi qu’un soutien à long terme aux réfugiés et aux expatriés. Cette aide d’urgence comprend un approvisionnement médical, des ravitaillements, de l’eau potable, des vêtements, des abris et la reconstruction d’habitations.